• Chapitre 2 : Mage ou Explorateur ?

    Ce fut pour Keith de longue année passée au côté de Tanor, ce pauvre forgeron qui aurait tout perdu. On explique son caractère réservé par un choc émotionnel qui l'aurait renfermé sur lui-même, la perte de sa femme. A cette époque Tanor était un belle homme, plein de charme, on le confondait parfois avec un barbare à cause de sa longue chevelure blonde, non, il était seulement le forgeron le plus demander, il forgeait tandis que ça femme, elle tenait la boutique, le sourire toujours au rendez-vous, jusqu'au jour ou elle attrapera une maladie, ou certain disent qu'elle fut maudite pour ne pas avoir voulue vendre une dague à une sorcière. Dans tout les cas son état s'aggravée, malheureusement, elle prit une dernière fois la main de son époux et lui chuchota ces dernier mot doux. La vie de Tanor fut brisée a jamais, de plus, ils n'eurent ensemble aucun enfant, ce que Tanor ne supportait encore moins. Keith fut donc une sorte de relève pour Tanor, un nouvel espoir, un nouvel objectif dans cette vie monotone que vivait ce pauvre Tanor. De plus, il semblait bien apprécié Keith, il considérait maintenant comme son fils.
    Keith venait d'avoir 19 ans, à cet âge, les adultes de son âge étaient la plupart du temps envoyé à l'école de magie ou ils étaient entrainés pour devenir des mages d'exception ! Mais Tanor avait refusé de lui en informer, il le voulait comme forgeron, non comme mage, mais keith avait finis par le savoir et comme tout adultes de son âge il fut excité a l'idée d'apprendre des sortilèges magiques. Ce fut un jour merveilleux pour Keith, d'abord cette magnifique nouvelle et en plus, Tanor lui avait promis de lui forger sa propre arme. Le jeune garçon tapa violemment sur la porte de la chambre de Tanor qui tentait de s'habiller.

    - Qu'es qu'il y a mon garçon ? Cria-t-il tout en revêtant un pantalon.

    -L'école de magie ! Ils ont besoin de moi ! Je peux rentrer ? Tu as juste à signé le papier ! Son air jovial ne le laissait pas en place, il ne pouvait s'arrêter de gesticuler dans tous les sens.

    -Non, ne rentre pas ! Interrompu Tanor, pour lui, il ne s'agissait pas d'une bonne nouvelle, il se posa sur le lit, barbouillant son visage et ajouta.

    Je veux dire, non mon garçon, je m'habille, je m'en doutais qu'il irait t'appeler, j'aurais du t'en informer plutôt. Ecoute mon petit gars.. Si tu souhaites vraiment apprendre la magie, attend moi à l'atelier.

    Leurs de visage se crispa, encore une preuve qu'il se ressemblait fort.

    Keiht hésita, puis retourna dans le salon, il ne comprenait pas pourquoi Tanor avait réagis de cette manière, depuis tout ce temps, Tanor avait laissé Keith guidé son propre destin, mais aujourd'hui, il était différent. Malgré cette scène, Keith resta enjoué, il attendait déjà Tanor dans l'atelier, en imitant les mages de combat qu'il voyait lors des défiler. C'est alors que le forgeron rentra, le sourire aux lèvres, en train d'admirer son « fils » de 19 ans qui pourtant jouer encore comme un gamin, cela ne le réconfortait pas vraiment.


    -Fiston. -Keith s'arrêta net, faisant mine d'admirer les armures- Je dois, en tant que père, te donner ta première leçon de magie, pour déterminer ta puissance, cela peut paraître brut. La magie est quelque chose qui va pouvoir t'aider tous les jours, dans toutes les circonstances, moi-même, je l'utilise pour me dépanner. Sa voix solennelle, comme si il parlait à toute une assemblée, captivé le jeune Keiht qui hochait la tête sans même s'en rendre compte. Le pauvre Tanor s'avança vers Keith, la main tendue, paume vers le ciel, un long silence s'imposa avant de voir naitre une flamme rouge qui ne brulait pas Tanor. Une flamme magique.

    Tu vois mon fils, ça, c'est de la magie. Ce n'est pas très difficile en sois, je te laisse essayer, visualise une flamme.


    -Oui, répondit keith, il tendit sa main, paume vers le ciel, ferma les yeux et se concentra, du mieux qu'il put. Tanor rit, normalement un gamin de 15 ans pour facilement créer une flamme, Keith aurait sans doute du mal avec la magie en conclus Tanor. Keith regardait son père en souriant bêtement puis recommença à nouveau les étapes, encore une fois un échec. Cette fois ci Tanor ne riait plus, il n'avait même pas ressentis la moindre particule de magie, c'est la qu'il comprit, au lieu d'expliquer à Keith il prit un poignard qui se trouvait sur le rebord d'une des étagères. Il la retira de son fourreau et la tendis a Keith, il soupira un bon coup et lui fit.

    -Prend là et recommence, je t'explique juste après mon garçon.

    Keith répondit d'un hochement de la tête et prit la dague, il ferma encore une fois les yeux, tout en essayant de se concentrer un minimum tandis qu'une giclée de flamme enveloppa la lame, les yeux écarquillé du père et du fils fixèrent la scène quelque seconde, puis Keith jeta la lame qui s'éteignit instantanément pour aussitôt lui dire.

    -C'était quoi ça ? C'était trop classe !

    -Tu as quand même pris peur, murmura Tanor dans sa barbe, enfin bref, tu ne peux pas devenir un magicien, tu peux seulement être un.. Explorateur, c'est-à-dire que tu es un être qui n'utilise pas vraiment sa propre magie, mais plutôt la magie des autres, qui réside dans les objets, de plus, tu as l'air d'être un bon Explorateur, la flamme que tu as créée n'aurait pas du être aussi grande ! Ajouta-t-il, connaître un Explorateur était rare, ils étaient souvent tués comme être impure et pourtant Tanor réagissait normalement. Quand a Keith, lui fut bouche bée, il ne connaissait pas l'existence des explorateurs et encore moins leur châtiment, mais il trouvait tout même ça bien.

    -Tu ne pourras pas être un magicien, tu vas être un épéiste, tu n'as pas le choix. Tu as l'air un peu perdu ?

    -Nan, enfin, si j'ai bien compris j'utilise la magie des objets ? Et du coup, je vais apprendre a manier les armes pour pouvoir utiliser cette magie ? Supposa Keith.

    -C'est ça ! Mais pas n'importe quel maître d'arme ! Pour se battre a l'épée, il faut un style « d'épée », dit-Tanor, il ramassa la dague, la rangea sur l'étagère déjà pleine puis regarda à nouveau Keith qui n'avait pas bougé, toujours impressionné par cette scène.

    -Je.. Je vois, c'est.. Bien, finit-il par répondre, son visage montrait très bien l'étonnement, il n'était pas un mage mais un explorateur, il fallait lui trouver un maitre d'arme, mais surtout une arme qui détenait des pouvoirs magiques. On appelait cela « objets magiques », ce n'était pas très original, mais c'était surtout simple à retenir. Il s'agissait d'arme ou d'objet détenant des runes gravés sur leur métal, si quelqu'un influer sa propre magie sur l'objet les runes s'activeront ainsi que la magie détenue en fonction des runes gravées.

    Tanor était déjà partie dans sa chambre, aujourd'hui avait été une journée chargée, son fils allait d'être un Explorateur, il lui fallait trouver une maitre d'arme et surtout une nouvelle arme. Keith, lui aussi rentra dans sa chambre, il était un peu près 16h, mais tout deux avait sommeille, la magie les avaient épuisés.


    Ils dormirent longtemps, leur repas se firent attendre jusqu'à 22 heures, Tanor n'avait voulu faire à manger, ils mangèrent donc quelque crouton de pain et du poulet froid, le repas fut silencieux, on entendait seulement les deux hommes mastiqués leur mâchoire. Après le repas ils filèrent au lit pour combler leur nuit, une nuit paisible ou Keith s'imaginait déjà être un guerrier reconnu et Tanor , un fils perdu...

    Le lendemain fut une journée banale, Tanor s'était enfermé dans l'atelier à forger quelque outil pour les fermier, et Keith quand à lui, avait reçu pour commande d'amener une épée a un

     

    chevalier du coin qui avait cassé son équipement, mais le trajet ne fut pas tranquille, cette dans cette prairie ou quelque fermier venait chercher leur foin qui laissait parfois ici qu'il fut attaqué, 3 voyous armés de dague, apparemment, ils avaient suivi Keith pour récupérer la lame, une lame de bonne qualité devait coûter chère pensait Keith, il n'avait pas vraiment peur, après avoir travaillé à la forge depuis sa tendre enfance Keith était devenue musclé, il pouvait facilement porter des objets conséquents. Puis vain le troisième qui expira avec son nez, créant une boule de vent dans sa main libre, la magie, un point que Keith avait oublié, il dégaina l'épée tant convoité jusqu'au moment ou un violent rocher d'une taille impressionnante qui s'apprêtait à s'écraser sur eux.

    (Je doute que se sois encore parfait, mais bon.)


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 6 Septembre 2013 à 17:38

    Alors alors, à part les quelques centaines de fautes qu'on trouve dans votre fiction, je trouve l'histoire interessante. x]
    J'ai un faible pour les histoires fantastiques alors j'espère que vous allez continuer à l'écrire.

    2
    Vendredi 6 Septembre 2013 à 17:46

    Oh, god, un commentaire ! *Danse de la joie*

    Woui, alors les fautes, je sais, je suis horriblement nul a ca. ;w;

    Sinon, je ne sais pas vraiment si je la continue, je crois que je suis allé un peu trop vite, enfin, je verrais, vu le peu de personnes qui la lisent je ne sais pas vraiment, j'ai sans doute une meilleure histoire a proposé, enfin bon, je suis un peu perdue.

     

     

    3
    Vendredi 6 Septembre 2013 à 17:55

    Je peux danser aussi ? 8D

    Je sais ce que c'est, il fut un temps où j'en faisait à chaque mot. Mais on s'améliore.  v_v

    Hum, oui, c'est compréhensible et bien si tu as meilleur à proposer je demande à voir ! :)

    4
    Vendredi 6 Septembre 2013 à 17:58

    Bien sur, c'est ton commentaire ! Danse ! *^*

    Ah, mais comment tu as fait ? J'écris tous les jours, je lis tous les jours ! ;w;

     

    C'est vrai ? Et bien, je pense que j'ai mieux, mais je ne sais pas si je parle à la première personne ou à la troisième. Enfin, je réfléchirais héhé.

    5
    Vendredi 6 Septembre 2013 à 18:04

    C'est si gentillement proposé ! *Danse la danse de la joie*

    Comment j'ai fais ? Excellente question, d'abord, il ne suffit pas d'écrire simplement, relis-toi, c'est très important !! Tu verras alors que tu as fait des fautes que tu pouvais éviter....

    Bien sur que c'est vrai quel interêt j'aurais à déblatérer des bétises. xD
    Personnellement, j'aime quand c'est écrit à la troisième personne mais ça reste mon opinion et c'est tout de même ta fiction. ^^

    6
    Vendredi 6 Septembre 2013 à 18:08

    Relire, oui, j'oublis à chaque fois. ;w;

     

    Et bien j'essaierais alors, un peu plus tard, vu qu'il y a la rentrée j'ai moins de temps pour écrire (Fuck.. ) Enfin bref, tu ne peux pas imaginer combien je suis content d'avoir un commentaire ! Je vais pouvoir dormir cette nuit ! :pan:

    7
    Vendredi 6 Septembre 2013 à 18:11

    Et bien penses-y maintenant ! :P

    La rentrée.... T_T
    Je compatis !
    Haha, tout le plaisir est pour moi. :] Je repasserai ! Fais de beaux rêves. x)

    8
    Vendredi 6 Septembre 2013 à 22:20

    Ooooh. 8D

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :